femme-grossesse-enceinte-image
Grossesse

comment calculer l’âge de la grossesse ?

Pour un couple qui désire avoir un enfant, suivre la progression d’une grossesse est une grande préoccupation. À cet effet, les scientifiques se basent sur des analyses et théories pour donner une estimation aux futurs parents. Parmi elles, voici celles qui sont approuvées pour leur efficacité !

Réaliser une échographie de datation

L’échographie de datation est un examen médical qui se réalise entre la cinquième et la neuvième semaine d’aménorrhée. En d’autres termes, il faudra attendre au moins cinq semaines après l’arrivée des dernières menstrues avant d’effectuer le test. Cette méthode de date, plus précise, permet d’apporter la lumière sur les contentieux de la technique de prise de sang. Parfois, le pic de l’hormone bêta HCG traduit la présence d’un doublet ou d’un triplé dans le ventre de la femme. Cependant, il est utile de rappeler que cet examen est bien différent de l’échographie de précision.

Calculer l’âge de grossesse avec la semaine d’aménorrhée

Un autre moyen de déterminer l’âge de la grossesse d’une femme est de mesurer la durée d’aménorrhée. Cette méthode efficace est toujours efficace et elle peut s’utiliser à n’importe quel moment. Il faudra à cet effet prendre en compte dans les calculs les premiers jours des dernières règles. De manière générale, il est établi que trois semaines d’aménorrhée correspondent à une semaine de grossesse. Pour cinq semaines d’aménorrhée, l’âge de la grossesse est donc de deux semaines, et ainsi de suite.

Utiliser une réglette de grossesse

Dans le milieu médical, un instrument est souvent utilisé pour déterminer l’âge de la grossesse d’une future nourrice. Il s’agit de la réglette de grossesse, un outil pratique chez les gynécologues. Retenez néanmoins que pour son utilisation, il faudra nécessairement avoir connaissance de la date des dernières menstrues de la femme. Sur la base de cette donnée, il suffit de dérouler deux semaines sur la réglette pour avoir une estimation du début de la grossesse. Dans la majorité des cas, cette dernière se situe aux alentours de la période de fécondité.

La technique de la prise de sang

Au même titre que la réglette, la prise de sang est une technique conventionnelle dans le milieu médical. Concrètement, elle consiste à mesurer la quantité de bêta HCG présent dans le corps de la femme. Le bêta HCG est une hormone qui assure la liaison entre l’embryon et la muqueuse utérine de sa mère les premiers mois. Selon les études scientifiques, le taux de bêta HCG double tous les deux jours pendant le premier trimestre. C’est en fonction de cette mesure que les médecins pourront établir l’âge de la grossesse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 5